Installer une fenêtre : les erreurs à éviter

Comme il s’agit d’une opération assez technique et compliquée, nombreux sont ceux qui font des erreurs en installant leur fenêtre. En effet, afin de pouvoir réussir l’installation d’une fenêtre, il faudra être en mesure de respecter les règles de l’art. Relativement à cela, il est à noter que des pièges sont à éviter durant la procédure. L’essentiel à connaitre concernant ces erreurs à éviter.

Absence de vérification et contrôle des dimensions

Avant l’installation de la fenêtre, après la réception du kit qui le compose, nombre de clients ne prennent même pas le temps de vérifier la conformité du contenu du colis avec les dimensions demandées. Ce qui signifie que lors de l’installation, les pièces qui constituent la fenêtre ne sont pas proportionnelles au tableau ou au bâti. Ce genre d’erreur est fréquent parce que les utilisateurs font confiance au fabricant sur le respect des dimensions. Toutefois, pour le cas des fenêtres standards surtout, il n’est pas toujours garanti que les tailles soient proportionnelles.

Une baie mal préparée

Bien souvent, l’installateur oublie de préparer correctement les ouvertures de fenêtres. Ces dernières doivent effectivement être bien préparées pour y assembler la fenêtre et pour prendre les mesures appropriées. Les surfaces doivent donc être bien plates, sans irrégularités, crevasses et fissures. Au cours de l’assemblage de la fenêtre, ces imperfections peuvent entrainer des difficultés à sceller hermétiquement les feuilles d’étanchéité. En outre, les murs doivent également être bien mesurés pour vérifier leur planéité et verticalité.

Étanchéité à l’eau et à l’air de la fenêtre

Si des règles sont à respecter durant l’installation, c’est justement pour que la fenêtre puisse être correctement opérationnelle. De ce fait, dès lors qu’une étape a été mal exécutée, l’étanchéité de la fenêtre est mise en péril. Il est donc impératif que le calfeutrage utilisé soit conforme aux normes en vigueur.

S’agissant de l’étanchéité à l’air, il est indispensable qu’elle soit au minimum aussi performante que celle de la menuiserie. Et c’est toujours par rapport aux normes qu’il faut se référer.

Présence de pont thermique

Une fenêtre bien installée est la garantie d’une bonne isolation dans la maison. Ce qui implique que l’isolation thermique est un point important à ne surtout pas négliger. Pourtant, pour les amateurs d’installation, l’existence d’un pont thermique dans une fenêtre nouvellement posée est fréquente. C’est toujours au niveau du produit de calfeutrage que cela se passe ; il faut que celui-ci soit mis en place de façon à assurer une continuité d’isolation thermique entre le support et la menuiserie.

Fixation incorrecte de la fenêtre

Si vos fenêtres présentent des soucis lors de son utilisation, c’est en grande partie à cause d’une fixation mal faite durant la pose. Cette erreur est également fréquente parce que l’installateur n’arrive pas à maitriser les règles de fixation de la menuiserie. L’installation doit toujours être en présence de plinthes ou de connecteurs parce que l’absence d’une latte empêche le montage correct du rebord de la fenêtre. Et dans le futur, ce manque peut engendrer des fuites d’eau qui peuvent par la suite affecter les murs.