Comment poser un parquet en bois massif ?

Communément appelé parquet traditionnel, le parquet en bois massif se constitue d’une seule et unique essence de bois. En effet, poser un parquet en bois massif est loin d’être difficile, à condition de bien suivre les étapes nécessaires. Généralement, la pose traditionnelle se fait aisément, en clouant les lames de parquets dans les lambourdes qui sont installées principalement au sol. Voici les étapes essentielles pour y procéder.

Les atouts non négligeables du parquet en bois massif

Comme évoqué plus haut, ce type de parquet est équipé de nombreuses lames composées particulièrement d’une seule essence de bois. On déduit ainsi le châtaigner, le chêne, le hêtre, le teck ou le bambou. A souligner que le parquet massif est disponible à présent sous forme de verni ou en brut. L’un des plus grands avantages du parquet massif est sa plus grande stabilité ainsi que sa durabilité inédite. Par ailleurs, il est tout à fait possible de procéder à une rénovation d’un parquet massif, contrairement aux parquets flottants ou stratifiés. Ces derniers nécessitent en outre un remplacement complet en cas d’usure ou de défaillance. Si ce type de parquet bénéficie d’une durée de vie incomparable, également, la pose nécessite l’appel à un professionnel. Cette option vous permet non seulement d’assurer un travail de qualité et tellement soigné, mais également de prolonger la durée de vie de votre équipement étant donné que le professionnel utilisera une technique de pose adapté pour conserver pour longtemps son état.

Les étapes de pose d’un parquet en bois massif

Avant de commencer, il s’avère crucial de bien noter que plusieurs techniques de pose sont envisageables en fonction de l’épaisseur du parquet en bois massif. Si vous ne faites pas partie des amateurs du bricolage, vous aurez la possibilité de privilégier la pose traditionnelle. Cette pose nécessite tout simplement la pose clouée sur des barres conçues en bois. Par ailleurs, si vous avez un parquet de taille mince, la pose peut être dans ce cas collée. Pour la pose traditionnelle, vous devez en premier lieu bien entreposer les lames de bois dans l’endroit avant de vous précipiter à l’installation du parquet. Ensuite, mettez la couche isolante si besoin et posez les lambourdes de manière parallèle. Prévoyez ici un espace de 40 cm de façon perpendiculaire par rapport aux lames du parquet. Le but étant que ces dernières soient bien clouées ou encore vissées parfaitement dans le sol.

L’étape suivante consiste à installer la première lame. Pour ce faire, mettez-la contre le mur en prévoyant des cales entre ce dernier et la lame. Il vous est enfin possible de clouer les lames et ce, directement dans les lambourdes. Pour vous donner un coup de pouce, on vous recommande fortement de clouer dans l’épaisseur de la lame et le tour est joué.